Comment se mettre au bio quand on est fauchée ?

Constatant que le cancer est dans le top 10 des causes de mortalité. Et, en lisant les études effectuées par les spécialistes dans lesquelles ils font les liens entre le cancer et les produits d’entretien agricoles chimiques, beaucoup se tournent actuellement vers les produits bios. Se mettre au bio, c’est plus qu’un effet de mode, car c’est vraiment une mode de vie. Mais consommer bio a ses inconvénients, et parmi les plus flagrants, est le prix très élevé par rapport aux autres produits, 35 a 50% plus chers. Comment donc consommer bio sans se ruiner?

Manger local et de saison pour manger bio à moindre coût

Une des astuces plus faciles pour une alimentation bio à moindre prix, est de manger local et de saison, car il a été constaté que les produits de saison sont moins chers que les produits hors saison. En plus d’être moins chers, ces produits sont bons pour la santé, car ce sont des produits conçus par la nature pour affronter la saison en cours.

Pour mieux manger à moindre prix avec les produits de saison, il faut simplement penser à acheter chez les producteurs produisant des fruits et légumes bios. C’est moins cher et en plus, le consommateur participe à la protection de l’environnement.

Acheter en vrac et éviter les aliments transformés

Beaucoup de commerces proposent actuellement des achats en vrac. La plupart de ces magasins sont des magasins commercialisant des produits bios. Le plus de ces magasins est que les consommateurs peuvent acheter les quantités qui leur conviennent.

La plus grande avantage est que chacun peut acheter des produits bios à moindre prix, en n’achetant que ce dont il a besoin. Loin des promotions 6 au prix de 5, ou acheter 2 pour avoir un cadeau, les consommateurs ne sont pas tentés d’acheter plus qu’il n’en faut. Ils évitent ainsi les gaspillages, et l’argent jeté par la fenêtre.

Manger bio à moindre coût, en aménageant un jardin potager

Pour une alimentation bio sur et à moindre coût, le jardin potager est le moyen le moins cher. En effet, en cultivant ses fruits et légumes, la personne peut savourer les fruits de ses efforts à un prix réduit. Que ce soit en ville ou à la campagne, le jardin potager est maintenant très en vogue, et très vulgarisé, pour pouvoir améliorer les modes d’alimentation de chacun.

Il est reconnu qu’on ne peut pas tout planter dans son jardin potager, mais pour réduire les coûts en alimentation bio, il est préférable de planter certains fruits et légumes comme, les tomates, les fraises, les laitues, et aussi les herbes aromatiques. En calculant, chacun peut constater les économies réalisées.

En effet, les personnes désirant consommer bios peuvent combiner les 3 astuces pour faire plus d’économies. Pour accompagner cela, il est plus économique aussi de cuisiner chez soi, au lieu de consommer des plats tous faits ou des produits transformes, même bios.

Viande bio, de vrais bénéfices santé ?
Devenir végétarienne dans une famille qui ne l’est pas : quelques conseils !