Les vernis à ongles sont-ils toxiques ?

Les femmes adorent prendre soin de leurs corps, elles sont coquettes et aiment être admirées. Mettre des vernis sur les ongles, figure parmi les passe-temps des femmes. D’après eux, c’est un privilège de pouvoir choisir la couleur des ongles. Certaines études ont permis de démontrer la toxicité des vernis à ongles. Il est donc très important de connaître la composition avant de s’embarquer. Il est important de faire très attention, car l’étiquette n’informe pas de la réelle composition du vernis à ongles, et les produits chers ne sont pas les moins dangereux. Pourquoi les vernis à ongles sont-ils toxiques ? Que contiennent réellement les vernis à ongles ?

La substance polluante dans les vernis à ongles

Depuis le début du XXe siècle, les chercheurs ont démontré la présence de substance cancérigène dans certains vernis à ongles. Les vernis à ongles toxiques contiennent des phtalates prohibés et des concentrations de formaldéhyde, supérieur à 5 % le vernis à ongles est considéré comme toxique et dangereux. Ces éléments chimiques sont considérés comme néfastes pour l’organisme humain. Le formaldéhyde est totalement cancérigène, tandis que les phtalates sont toxiques pour la reproduction. Les chimistes ont prouvés que ces deux éléments peuvent traverser l’ongle et peuvent perturber le métabolisme, ils peuvent également être volatiles donc peuvent être respiré. Il est important de faire connaître les risques néfastes des vernis à ongles pour éviter tout mauvais désagrément.

Les trois éléments ravageurs des vernis à ongles

Des études ont pu démontrer les impacts négatifs que peut provoquer un vernis à ongles, on parle de vernis en solde, car plus 10 % de ces vernis sont dangereux. Les vernis de marque qui sont vendus dans les grands magasins sont plus acceptables, car ils suivent les normes exigées par la réglementation européenne. Il existe trois éléments chimiques très dangereux : les phalates dont les voies de pénétration sont, soit par inhalation, soit par simple contact ou soit par ingestion. Le formaldéhyde est le second élément, il est responsable des cancers du nasopharynx et des fosses nasales liés à sa propriété irritante. Le formaldéhyde est un composé organique volatil ou COV. Le dernier produit est le toluène, c’est un solvant aromatique utilisé dans le domaine de l’industrie. Le toluène est suspecté comme possédant des effets CMR (ou cancérogène, Mutagène ou toxique pour la Reproduction).

Effet mélangé ou effet cocktail du vernis à ongles

L’assemblage de ces différents produits dans un petit flacon peut causer diverses atteintes. La plus dangereuse est le métabolisme, si ces éléments chimiques parviennent à entrer dans le métabolisme du corps, l’organisme va subir différentes mutations qui peuvent être à l’origine de divers cancer. Les cancers sont très difficiles à traiter de nos jours. Le verni à ongle peut être à l’origine de maladie dermatologique et peut affecter le système respiratoire. Les vernis à ongles peuvent aussi être source d’allergie et d’irritation grave.

Produits de beauté zéro déchet : les bonnes alternatives
Alternative bio : zoom sur la tendance des cosmétiques solides